Aller au menu
logo site de Bernex
baisser la taille du texte remettre la taille normale du texte augmenter la taille du texte imprimer

VAISSELLE COMPOSTABLE : le bon réflexe !

Recyclage de la vaisselle compostable

La filière de traitement de la vaisselle compostable à Genève qui arrive à Châtillon est prise en charge dans l’installation de compostage. Les plastiques qui auraient été mélangés avec les déchets compstables (vaisselle et restes alimentaires) sont séparés au criblage à l’amont et la sortie de l’installation et envoyés avec les refus à l’incinération.

Avec l’installation actuelle, une partie de la vaisselle compostable est malheureusement encore séparée en entrée et part avec les refus. Ce défaut devrait disparaître avec la rénovation prochaine de l’installation. Il ne remet pas en cause l’utilisation de vaisselle compostable.

D’une manière générale, l’utilisation de vaisselle compostable dans les manifestations véhicule une image éducative importante sur le tri et soutient ainsi positivement la politique genevoise en matière de gestion des déchets.

VAISSELLE COMPOSTABLE : le bon réflexe !

A la veille de l’été, les fêtes de plein air se multiplient. Les organisateurs de ces manifestations se demandent souvent quelle vaisselle jetable choisir lorsqu’ils doivent renoncer à la vaisselle traditionnelle en porcelaine. Les grandes surfaces proposent en effet trois principaux types de vaisselles à usage unique : le plastique, le carton et la vaisselle compostable.

Voici quelques conseils afin de choisir les matériaux les plus favorables pour l’environnement :

Eviter le plastique
La vaisselle jetable en plastique – qu’il soit recyclé ou non – présente le moins bon éco-bilan. Cette vaisselle est donc à bannir lors de l’organisation de manifestations !

Les éco-bilans de la vaisselle en carton et de la vaisselle compostable sont quant à eux équivalents. Ces deux matériaux doivent donc être préférés au plastique.
Autre alternative, le recours à de la vaisselle lavable et réutilisable, en porcelaine, ne doit pas être oublié. Son éco-bilan est en effet comparable, voire meilleur, que celui de la vaisselle en carton ou de la vaisselle compostable.

Les plus de la vaisselle compostable
Si l’éco-bilan du carton et de la porcelaine peut être comparé à celui de la vaisselle compostable, cette dernière offre pourtant certains avantages non négligeables.

Son utilisation permet en effet de récolter dans un même conteneur la vaisselle à proprement parler et les restes de nourriture. Or, ces dernier représentent souvent un tonnage plus important que la vaisselle elle-même !
L’utilisation de vaisselle compostable permet donc de récupérer facilement l’ensemble des déchets compostables lors d’une manifestation.

Le recours à la vaisselle compostable véhicule également une image positive au sein de la manifestation, tout en apportant un aspect éducatif.
Enfin, la vaisselle compostable qui se retrouverait abandonnée dans la nature (lac, bord de rivières, forêt, etc.) se dégraderait plus facilement que la vaisselle en carton ou en plastique. Ce n’est naturellement pas une raison pour la laisser sur place à l’issue de la manifestation !

Quant aux particuliers qui produisent leur propre compost, ils peuvent parfaitement y ajouter de la vaisselle compostable. Il faut simplement savoir que la dégradation de cette vaisselle est relativement lente et en tenir compte dans la gestion de son compost privé.

Cacher ce menu