Prêts, retours & réservations

Emprunter et prolonger

Le prêt n’est consenti qu’aux usagers inscrits. En principe, le lecteur peut emprunter jusqu’à 10 documents à la fois pour une durée de 28 jours, et une durée de 14 jours pour certains documents. Le prêt peut être prolongé (maximum 2 fois) sous réserve que le(s) document(s) ne soient pas réservés.

Réserver

Tout lecteur peut demander gratuitement la réservation de documents (maximum 5 documents). Le lecteur est informé de la mise à disposition du document par e-mail, courrier ou téléphone. Il sera à sa disposition pendant 1 semaine. Passé ce délai, il sera remis en circulation.

Retours

La Bibliothèque met à votre disposition une boîte de retour extérieure, pour rendre vos documents en dehors des heures d'ouverture. N'hésitez pas à l'utiliser si vous ne pouvez pas vous déplacer pendant les heures d'ouverture.
Vous pouvez y déposer tous les documents, sauf les livres de très grand format et les kamishibaïs. Les retours sont enregistrés par les bibliothécaires, après vérification de leur état, tous les jours ouvrables de la Bibliothèque.
La boîte de retour est située à gauche de la porte d'entrée de la Bibliothèque.

Amendes

Tout retard dans la restitution des documents empruntés entraîne des frais. Les taxes sont perçues pour l’ensemble des documents empruntés. Passé la date de restitution d’une semaine, le lecteur reçoit un e-mail ou un courrier de rappel. Lors de la restitution des documents, une amende de retard sera perçue comme suit:


  • CHF 1.– dès le 3ème jour

  • CHF 3.– de 8 à 14 jours de retard (1er rappel)

  • CHF 7.– de 15 à 21 jours de retard (2ème rappel)
£- CHF 9.– de 22 à 29 jours de retard (3ème rappel)

  • CHF 20.– dès 30 jours de retard (lettre signature)

Sans réponse de l’usager après la lettre signature, le cas sera soumis à la Mairie. En cas de non-paiement de ses dettes, l’usager ne peut plus emprunter de documents.

Dommages

Avant d’emprunter un document, le lecteur doit s’assurer que celui-ci est en bon état et signaler toute détérioration afin de dégager sa responsabilité. A la restitution, tout dégât non signalé lors de l’emprunt pourra lui être imputé. L’emprunteur s’engage à restituer les documents en bon état. En cas de perte ou de détérioration, les frais de remboursement ainsi qu’une taxe forfaitaire par document, correspondant partiellement au coût du traitement du document, seront à sa charge. 
Le lecteur ne doit pas racheter le document ni tenter de le réparer lui-même.

Carte
interactive